Retour

L’orthodontie de 7 à 11 ans
En denture mixte entre 7 et 11 ans c’est la période de cohabitation entre les dents de lait et des premières dents définitives.
Nous proposons un traitement dit « interceptif » ou « précoce ». C’est un traitement relativement court qui permet de corriger des petites dysmorphoses de façon à être dans les meilleures conditions possibles pour avoir une croissance harmonieuse et favoriser l’évolution des dents définitives. Par exemple, la position et la largeur de la mâchoire peuvent corrigées avec un appareillage fixe ou amovible.
C’est une étape ponctuelle en attendant l’âge orthodontique et un bilan sera fait quand toutes les dents définitives seront là.
Bien souvent, un traitement interceptif, quand il est possible, permet de diminuer le temps de traitement ultérieurement.

L’orthodontie de 11 à 16 ans
À partir de 11 ans et jusqu’à 16 ans, les dents définitives viennent remplacer les dents de lait. Le traitement en denture définitive nécessite une démarche thérapeutique différente de celle exercée sur l’enfant plus jeune.

On peut utiliser différents types d’appareils :
– Des appareils amovibles pour des corrections simples.
– Des appareils multi-attaches, appelées encore « bagues » ou « brackets » qui sont le plus couramment utilisés.
Il s’agit de boitiers en métal ou en céramique collés directement sur les dents. Ils présentent une gorge dans laquelle on insère un fil qui va guider le déplacement des dents.
Il en existe de deux sortes :
soit les attachements sont collés sur la face externe des dents, c’est le type d’appareil couramment rencontré.
soit les attachements sont collés sur la face interne des dents. C’est l’orthodontie linguale où les attaches sont positionnées sur la surface interne de la dent. Le rendu est totalement invisible.
– Les gouttières transparentes confectionnées à la forme exacte des dents.
Les gouttières sont portées 24/24 heures. Elles sont changées toutes les deux à trois semaines, jusqu’à l’obtention de la position idéale des dents.

La contention
C’est une étape très importante.
Elle a pour but de maintenir les résultats acquis et de stabiliser la position des dents. En son absence, les dents auraient tendance à revenir très rapidement à leur position initiale. La pose de la contention s’effectue le jour de la dépose de l’appareillage.
Les types d’appareils de contention sont :
– Des appareils amovibles de type « faux-palais » ou gouttières transparentes.
– Des fils collés sur les faces internes des dents.
– Des appareils amovibles transparents en silicone.
Le type de contention est choisi en fonction du cas. La durée de port de ces appareils diminue au fil du temps. Les appareils de contention portés le plus longtemps possible garantissent les résultats obtenus.