Retour

Le détartrage paro-maxillaire est un acte non remboursé par la Sécurité Sociale. Celle-ci limite sa prise en charge de la parodontite à seulement 4 actes, à savoir le détartrage complet, la ligature métallique, l’attelle métallique, et la prothèse attelle de contention.

La prise en charge pour ces actes est à hauteur de 70 % sur la base du remboursement de la Sécurité Sociale. Pour plus d’informations sur la prise en charge, n’hésitez pas à contacter le cabinet ou rendez-vous sur le site ameli.fr. La différence entre les honoraires et le remboursement de la Sécurité Sociale peut être pris en charge partiellement ou en totalité selon votre complémentaire santé.