Actualités du cabinet dentaire du Docteur VAGLIO

tiret
Cliquez pour lire l’article.

Pourquoi perdez-vous vos dents dans vos rêves ?

Si on associe souvent le rêve de la perte de dents avec la mort, la psychologue britannique Delphi Ellis, spécialiste des rêves, revient sur cette croyance et donne d’autres explications.

Ce rêve, nous l’avons tous déjà fait au moins une fois : Une balade en pleine rue, puis l’on se rend compte que quelques dents manquent à  l’appel. Et plus on avance, plus les dents tombent dans la main… et ensuite, on se réveille !

Delphi Ellis donne donc de nouvelles explications à ce rêve plutôt commun : « Les interprétations tournent principalement autour de l’anxiété et de la peur de perdre quelque chose d’important, représentée par la dent. Pour certaines personnes, cela peut être de l’argent, le statut social, un emploi (ou des moyens de subsistance), la force, la sagesse, la santé ou encore quelqu’un qui compte beaucoup ».

Si l’on rêve qu’une dent s’effrite, la psychologue évoque la possibilité d’un manque de communication avec une personne de son entourage. A nous ensuite d’identifier la personne en question, pour résoudre le problème et diminuer l’occurrence de ce rêve !

Enfin, si une dent se retrouve bancale dans la bouche pendant le rêve, cela peut être relatif à une situation instable dans la vraie vie.

La psychologue l’admet cependant, parfois l’interprétation est des plus simples : « Certaines personnes ont juste peur du dentiste et sont littéralement inquiètes pour leurs dents ! »

Source : medisite.fr

La mauvaise hygiène bucco-dentaire et ses répercussions sur l’état de santé général

Plusieurs études récentes l’ont prouvé : une mauvaise hygiène bucco-dentaire a des répercussions sur l’état de santé général.

Les infections bactériennes, mais aussi le saignement des gencives augmentent le risque de survenue des maladies cardio-vasculaires, notamment des infarctus du myocarde, d’accident vasculaire cérébral ou encore d’endocardite.

Plusieurs études ont également pu prouver le lien étroit entre maladies parodontales et diabète : ces maladies ayant notamment une influence sur l’équilibre glycémique. La corrélation est d’ailleurs particulièrement marquée pour le diabète de type II.

Récemment, des chercheurs ont également pu détecter la présence d’une bactérie dentaire particulière chez les patients atteints du cancer de l’œsophage, permettant ainsi d’établir le lien de cause à effet entre les deux.

Mais les répercussions ne s’arrêtent pas là. L’infection parodontale augmente le risque d’accouchement prématuré, et les infections buccales sont également des facteurs de risque de certaines maladies s’attaquant au squelette et aux tendons.

Alors prenez garde à votre santé bucco-dentaire, et parlez-en à votre chirurgien-dentiste !

Source : Journal des Femmes

Qu’est ce que l’hypersensibilité dentaire ?

Vous souffrez des dents après avoir bu un verre d’eau un peu trop fraîche ? Vous ressentez des douleurs après avoir mangé très sucré ? Alors comme près d’un adulte sur 5, vous souffrez peut-être d’hypersensibilité dentaire !

Affection qui se manifeste par des douleurs vives et aigües, l’hypersensibilité dentaire se déclenche dans des situations particulières : au contact d’un aliment trop chaud ou trop froid, en se rinçant la bouche ou encore en se brossant les dents. La douleur est similaire à celle d’une carie à une exception près : la douleur est diffuse sur une région dentaire, et non à une dent spécifique.

Cette sensibilité est due à l’exposition de la dentine, cette couche de tissu dentaire qui se situe juste sous l’émail et le long de la racine. Lorsqu’exposée à cause d’un émail abimé ou d’une gencive rétractée, la dentine n’est plus protégée. Ainsi, les micro-trous qui la constituent peuvent créer du contact entre la bouche et les terminaisons nerveuses de la dent, créant l’hypersensibilité dentaire !

Pour lutter contre cette affection, plusieurs solutions existent. Dans un premier temps, il convient de limiter la consommation d’aliments ou boissons acides qui déminéralisent et augmentent les porosités des dents. La plaque dentaire et le tartre peuvent également être responsables, alors un brossage doux et efficace des dents est primordial.

Les dentifrices pour dents sensibles peuvent également vous aider à réduire votre hypersensibilité mais uniquement s’ils sont utilisés sur de longues périodes. Ils contiennent des minéraux qui vont permettre d’obstruer les porosités en surface de la dent. Votre chirurgien-dentiste pourra également vous poser un vernis désensibilisant, qui permet de combler les micro-trous de la dentine.

Alors en cas d’hypersensibilité dentaire, n’hésitez pas à en parler à votre chirurgien-dentiste !

Source : Dentagora

Préserver ses dents des bactéries

Aujourd’hui, moins d’un français sur 4 se brosse les dents 3 fois par jour, comme recommandé. Pire encore, les sondages montrent que la durée moyenne du brossage est comprise entre 43 et 57 secondes… insuffisant donc pour nettoyer correctement l’intégralité de la bouche ! Sans brossage, les bactéries buccales doublent toutes les trois heures… Alors comment préserver chaque jour sa bouche des bactéries ?

En l’absence d’un brossage après le repas du midi, les bactéries buccales vont chercher à se développer et croitre. En fin de journée, elles peuvent ainsi être 16 fois plus nombreuses. Certaines bactéries, appelées Streptocoques à gram positif sont même capables de se fixer sur la dent. Au fil des heures, ces bactéries vont s’unir et créer un biofilm afin de se protéger. Elles pourront ainsi devenir bien plus résistantes, de l’ordre de 10 à 1000 fois, et permettre à d’autres bactéries de se fixer sur les dents ! De quoi agresser la dent et l’émail de façon conséquente…

Alors pour éviter le développement des bactéries, il existe un principe unique à respecter : « on mange, on se brosse les dents », et de préférence avec une brosse à dents souple voire très souple, afin de ne pas agresser la gencive. Idéalement, le brossage est complété par le passage du fil dentaire. En effet, la plupart des caries démarre dans les espaces interdentaires ou le sillon gingival, les endroits les moins nettoyés en bouche car moins inaccessibles…

Afin de pouvoir se brosser les dents n’importe quand, que l’on soit à l’école, au travail, en déplacement ou en vacances, il existe des solutions !  Des brosses à dents « de voyage » et un étui, des dentifrices à emporter et parfois même à avaler… nombreuses sont les possibilités !

Alors, prêt à prendre soin de votre santé dentaire ?

Source : Clicanoo