Actualités du cabinet dentaire du Docteur VAGLIO

tiret
Cliquez pour lire l’article.

Rage de dents : 4 aliments qui la soulagent

La rage de dents liée à l’apparition de caries apparait de façon brutale et, en attendant d’arriver chez votre dentiste, certaines techniques et ingrédients existent pour la soulager, au naturel, sans avoir à prendre de l’aspirine ou du paracétamol.

Certains aliments permettent ainsi de soulager : le plus connu, c’est le clou de girofle ! Que ce soit en l’appliquant directement sur la dent malade et en serrant fort les mâchoires pendant quelques minutes, ou en le faisant infuser dans de l’eau puis refroidir pour se faire des bains de bouche, le clou de girofle a des effets apaisants naturels !

Autre aliment dont les propriétés sont encore méconnues : le gingembre ! Il suffit de mordre pendant quelques minutes un petit morceau de gingembre épluché ou, à défaut, de diluer un peu de poudre de gingembre dans un fond d’eau, et de l’appliquer sur la dent à l’aide d’un petit coton trempé.

Plus risqué puisqu’il faut éviter le contact avec la gencive : le piment ! Un peu de poudre de piment mélangé à de l’eau, puis appliqué sur la dent à l’aide d’un coton, permet de diminuer la sensibilité de la dent.

Enfin, les graines de sésame ! Prenez simplement une poignée de graines de sésame, et portez les à ébullition dans le double d’eau. Laissez la moitié de l’eau s’évaporer, puis appliquer un peu de cette préparation sur la dent malade.

Et voilà ! De quoi soulager une rage de dent brutale avant d’arriver chez le dentiste !

Source : Santé magazine

Les infections respiratoires chez le bébé augmentent le risque de caries

Une récente étude, réalisée par l’Université d’Oulu en Finlande, vient de prouver qu’il existe une corrélation entre le risque d’apparition des caries dentaires chez les enfants de moins de 2 ans et les infections respiratoires telles que la bronchite aiguë ou la pneumonie.

Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs de l’Université d’Oulu ont étudié pas moins de 2 500 enfants, et ont constaté que ceux qui avaient été hospitalisés pour une infection respiratoire avant l’âge de deux ans présentaient des caries sur leurs dents permanentes un an et demi avant les autres enfants.

D’autres infections respiratoires plus « banales », telles que les rhumes ou les otites, favorisent également l’apparition des caries, mais uniquement lorsque celles-ci sont à répétition. Ces enfants présentaient ainsi une dent cariée de plus par rapport aux autres enfants du même âge.

Pour les enfants fragiles et ayant tendance à contracter facilement ce genre de maladies, l’attention portée à l’hygiène bucco-dentaire est ainsi d’autant plus importante. Enseigner les bons gestes et les bons réflexes dès le plus jeune âge s’avère donc primordial : limiter l’apport en sucre, respecter un bon brossage des dents et des visites annuelles chez le dentiste.

Source : Parents.fr

Dents, vue ou vaccins, la rentrée est la période idéale pour un bilan de santé !

C’est officiel, les vacances d’été sont belles et bien terminées… Alors pour attaquer cette nouvelle année en bonne santé, rien de tel qu’un petit « check-up » médical pour toute la famille !

Si l’on pense généralement au médecin généraliste pour le suivi des vaccins, du poids ou de la santé générale, on pense plus rarement à faire un bilan chez son chirurgien-dentiste… et pourtant ! Pour les enfants et les adolescents, la dentition évoluant avec l’âge et la croissance, un contrôle régulier est recommandé. Non seulement cela permettra de faire le point sur l’évolution dentaire, de vérifier la présence ou non de caries, mais le dentiste pourra également déceler des éventuelles malpositions dentaires et préconiser des traitements d’orthodontie. Un rendez-vous chez le dentiste sera également l’occasion pour les enfants et les adolescents de faire le plein de conseils sur les méthodes de brossage idéales et les recommandations quotidiennes… Pour les adultes, la période de rentrée est également le moment propice pour faire un point sur l’état des dents avant de reprendre le travail sereinement…

Alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous rapidement avec votre chirurgien-dentiste habituel pour prendre soin de vos dents !

Que faire en cas de traumatisme dentaire en sport ?

Votre enfant pratique de façon régulière un sport tel que le rugby, la boxe ou encore le football ? Alors le risque de traumatisme dentaire est bien présent. Face à ce genre de situation, il existe des façons de réagir…

La Fédération Française d’Orthodontie (FFO) explique : « Il est indispensable, lorsqu’un enfant ou un adolescent reçoit un choc sur la face, de se rendre chez un chirurgien-dentiste le plus rapidement possible ». L’association ajoute également que « plus la prise en charge est rapide, plus les chances de conserver la dent en bon état sont importantes ».

Souvent, le chirurgien-dentiste effectuera une radiographie dentaire, afin d’évaluer clairement les dégâts causés par le choc. Il demandera également les précisions sur le choc : en effet, en cas d’impact sur le menton, celui-ci peut causer des fractures des articulations de la mâchoire inférieure.

Un suivi rigoureux devra se faire tout au long de l’année qui suivra le choc. La FFO le souligne : « Les réactions des dents peuvent s’observer très longtemps après l’impact ». Certains signes peuvent cependant alerter et inciter à une consultation rapide : sur les dents de lait, tout changement de couleur ou toute douleur doit motiver une visite chez le chirurgien-dentiste. Sur les dents définitives, il faut également être attentif à toute douleur : le risque d’infection est majeur.

Vous savez donc désormais quoi faire en cas de traumatisme dentaire lié au sport ! Le mieux reste encore de prévenir, et de porter, lors de la pratique de sports violents, des protections dentaires.

Source : La Dépêche